Souffleur thermique : Comparatif et guide d’achat du meilleur souffleur de feuilles

comparatif souffleur de feuillesUne pelouse bien entretenue est la clé pour profiter de son jardin toute l’année et y voir pousser de jolies fleurs et autres végétaux. Mais, savez-vous que cette dernière peut très vite s’abimer en automne, lorsque les feuilles tombent des arbres ? Oui, à l’approche de l’hiver, les feuilles tombent des arbres et tapissent d’un joli revêtement orangé votre pelouse. Bien que cela puisse paraître très agréable visuellement, une pelouse recouverte de feuilles mortes peut très vite se dégrader. En effet, l’épaisse couche de feuilles mortes qui recouvre votre jardin va commencer à se décomposer lentement au fil des jours et finir par pourrir. Privé de lumière du jour et d’oxygène, votre pelouse va elle aussi de dégrader et finir par pourrir à son tour.

Pour éviter cela, la solution est de s’équiper d’un bon souffleur de feuilles : c’est en effet l’appareil le plus adapté pour se débarrasser des feuilles mortes en un rien de temps ! Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de souffleurs à des prix variables. Simple d’utilisation et facile à entretenir, cet appareil est l’outil indispensable pour entretenir votre jardin. Mais, choisir le meilleur souffleur de feuilles n’est pas quelque chose de simple. De nombreux modèles sont présents sur le marché et les options et caractéristiques techniques sont parfois assez complexes.

Parmi ces modèles, nous retrouvons notamment le souffleur thermique fonctionnant à l’aide d’un moteur à essence. Cet appareil présente des avantages et inconvénients qui seront présentés par la suite . Une autre alternative est le souffleur électrique sans fil fonctionnant sur batterie. Plus silencieux et moins contraignant, c’est un appareil plus adapté pour le jardinage en extérieur dans des zones pavillonnaires. Enfin, d’autres modèles tout-en-un assurent la fonction de souffleur allié à celle de l’aspirateur. L’aspirateur souffleur est un appareil 2 en 1 qui permet de souffler les feuilles mortes et de les aspirer dans un sac de collecte.

Grâce notre comparatif complet, nous avons souhaité vous aider à sélectionner votre souffleur en fonction de la surface de votre jardin et des caractéristiques techniques des appareils, tout en prenant en compte votre budget. Ce guide d’achat vous aide à trouver le bon modèle en fonction des tests et comparatifs que nous avons réalisés. Les appareils présents sur notre site ont été rigoureusement sélectionnés en fonction de leur qualité et des avis clients.

Comparatif des meilleurs souffleurs thermiques

Les souffleurs thermiques sont des modèles ultra puissants capables de propulser des tas de feuilles sur des dizaines de mètres. Si vous avez un jardin de plus d’une superficie de plus d’un hectare avec des zones densément boisées, alors nous vous suggérons l’acquisition d’un souffleur thermique. Ces appareils sont bien plus puissants que ceux fonctionnant sur batterie. Ce type de modèle fonctionnant à l’aide d’un moteur thermique à essence est généralement utilisé par les professionnels ou les agents d’entretien dans les communes. Le volume d’air en sortie de buse est assez impressionnant puisqu’il est généralement deux fois plus important que les souffleurs électriques.

Mais, avant de vous lancer dans l’achat d’un tel appareil, sachez néanmoins qu’un souffleur thermique présente quelques inconvénients. Tout d’abord, un souffleur équipé d’un moteur à combustion sera plus lourd qu’un modèle à batterie. Il faut en effet compter 2,5 kg pour un souffleur électrique contre 4,5 kg en moyenne pour un modèle thermique. De plus, le moteur thermique s’avère être beaucoup plus polluant et bruyant. Pour ces raisons, si vous habitez dans un quartier pavillonnaire, l’usage d’un souffleur thermique pourra poser quelques problèmes à votre voisinage.

Si vous souhaitez malgré tout, acheter un souffleur thermique, il sera nécessaire de comparer les différents modèles présents sur le marché. Ces derniers ne répondent pas tous aux mêmes caractéristiques techniques et ne sont pas égaux en termes de puissance et d’ergonomie. Pour vous aider à faire votre choix, nous avons testés des dizaines de souffleurs différents pour établir une sélection de cinq appareils. Dans notre propriété de plusieurs hectares arborés de dizaines d’arbres, ce fut l’endroit idéal pour tester les pleines capacités de nos appareils sur un terrain pour le moins difficile. Le terrain rempli de feuilles mortes entremêlées, parfois collées au sol et difficiles à décoller était l’endroit idéal pour réaliser notre comparatif

Notre sélection : le souffleur thermique Makita BHX2501

souffleur thermique makita bhx2501Le souffleur Makita BHX2501 nous a rapidement séduit tant par sa puissance de souffle que son ergonomie et sa maniabilité. Pour ces raisons, nous avons placé cet appareil en tête de notre classement. Après plusieurs heures d’utilisation, nous avons constaté que ce souffleur thermique Makita était bien plus efficace que ses concurrents. Nous avons été impressionnés par sa facilité d’utilisation qui est en partie liée à sa poignée incurvée et son parfait équilibre qui font vite oublier les 4,4 kg de l’appareil. La buse de sortie d’air offre un bon rapport entre la précision et le volume d’air expulsé qui assure un souffle précis pour couvrir une bonne surface au sol. Le Makita BHX2501 est équipé d’un moteur 4 temps de 24,5cm3 qui propulse l’air à une vitesse de 64,6 m/s.

Bien que les souffleurs thermiques soient généralement plus bruyants que les appareils électriques, le moteur 4 temps dégage un bruit 4 fois inférieur à un souffleur à moteur 2 temps. De plus, ce type de moteur peu énergivore offre une baisse de consommation de l’ordre de 40% par rapport à un moteur deux temps équivalent. Toutefois, le Makita reste un appareil assez bruyant puisque nous avons mesuré à l’aide de notre sonomètre, un brut équivalent à 102 dB au niveau du bloc moteur.

Des petits plus qui font la différence

Concernant l’entretien de ce souffleur Makita, tout a été pensé pour vous faciliter la tâche. Sachez que les moteurs 4 temps ne nécessitent que peu d’entretien. Comme pour un moteur de tondeuse, il faudra de temps en temps, vérifier le niveau d’huile et si besoin, faire un complément avec une huile moteur 10W30. Sur la Makita, le réservoir d’huile se situe sur le côté latéral droit, visible par un bouchon blanc. Pour vérifier le niveau ou faire un complément, posez le souffleur sur le côté pour ensuite retirer la jauge. Si vous utilisez votre souffleur régulièrement, un entretien périodique est recommandé. Vérifier l’état du filtre à air et de la bougie d’allumage. Pour accéder à la bougie, il vous suffit de faire glisser le carter plastique situé au-dessus de l’appareil. Enfin, le réservoir d’essence d’une capacité de 0,52 litres fonctionne au super sans plomb et ne nécessite aucun mélange.

Avec le Makita BHX2501, vous n’aurez aucun problème pour soulever des tapis de feuilles mortes collées au sol de votre jardin. Son puissant moteur de 810 Watts propulse les feuilles sur plusieurs mètres sans problème. Avec un simple mouvement de balayage, votre terrain sera très vite débarrassé de ses tas de feuilles. Si une telle puissance de souffle ne vous suffit pas, nous vous conseillons alors de vous tourner vers le souffleur thermique à dos Makita EB7660TH qui possède un moteur de 75,6 cm3 soit, trois fois plus gros que notre modèle présenté. Par ailleurs, pour un souffleur si puissant, le prix est bien entendu plus élevé que pour un appareil classique. Le Makita BHX2501 affiche un prix de 230 € chez la plupart des distributeurs.

Le second choix : le souffleur thermique McCulloch GB 322 VX

souffleur thermique McCulloch GB 322 VXLe McCulloch GB 322 VX est le souffleur thermique qui atteint la seconde marche de ce classement bien qu’il serait possible de le positionner premier ex aequo avec le Makita. Tout comme les autres appareils, le McCulloch a subi une batterie de tests en extérieur pour voir ce qu’il avait dans le ventre. Sur notre terrain jonché de feuilles mortes, ce souffleur nous a très vite séduit par sa polyvalence.

Précis et facilement maniable, le McCulloch GB 322 VX possède une buse amovible qui permet de choisir entre un souffle concentré lorsqu’il est nécessaire de former des tas de feuilles et un souffle plus diffus pouvant couvrir une grande surface au sol. La prise en main de l’appareil se fait très rapidement et sans le moindre mal. La poignée incurvée est parfaitement adaptée pour soulager les tensions au niveau du poignet. Ergonomique, elle est composée d’une surface en gomme qui facilite la préhension.

Caractéristiques techniques

Le fonctionnement du McCulloch GB 322 VX est très simple, pour démarrer le moteur, il vous suffit de tirer sur lanceur à plusieurs reprises en ayant pris soin d’activer le starter et amorcer la pompe pour alimenter le carburateur en essence. Une fois le moteur en route, la gâchette située sous la poignée vous permettra de réguler la vitesse de souffle avec une bonne précision. Pour information, ce puissant souffleur thermique dégage un flux d’air pouvant atteindre les 370 km/h en pleine puissance. Son moteur 4 temps de 26 cm3 est légèrement plus gros que celui du Makita.

Ce qui place le souffleur McCulloch GB 322 VX en tête de classement est sa capacité à proposer un appareil 3 en 1 capable de souffler, aspirer et broyer les feuilles. En effet, pour profiter de l’aspirateur broyeur, il vous suffira d’ouvrir le carter latéral où se situe l’hélice de broyage pour venir y positionner la buse d’aspiration. Le sac de collecte de feuilles de 45 litres viendra quant à lui, prendre place à l’endroit où est branché la buse du souffleur. Dans une telle configuration, il est donc impossible d’utiliser le souffleur de feuille en même temps que l’aspirateur broyeur.

Par ailleurs, il sera pratique de souffler les feuilles mortes pour les regrouper en plusieurs petits tas pour ensuite, venir aspirer le tout grâce à l’aspirateur de feuilles. La fonction broyeur permet de réduire en morceaux les végétaux avec un ratio de broyage de 16:1. D’autres appareils de la marque McCulloch auraient pu apparaitre dans ce comparatif comme par exemple, le souffleur McCulloch GB 322 ou encore le modèle McCulloch GB 355 BP qui figurent dans la gamme des souffleurs thermiques à dos. Cependant, le modèle GB 322 VX était l’appareil le plus polyvalent affichant un meilleur rapport qualité-prix.

Ryobi RBV26B : une troisième place honorable pour ce souffleur thermique

Souffleur thermique Ryobi RBV26BEn troisième place de ce comparatif figure le Ryobi RBV26B. Ce souffleur thermique est comparable au modèle GB 322 VX de McCulloch puisqu’il fait partie également de la famille des aspirateurs souffleurs broyeurs. La marque qui est connue davantage pour ses appareils à batterie que ces modèles thermiques, a réussi son pari en proposant un souffleur puissant tout en conservant l’ergonomie et la qualité de fabrication qui lui est propre.

Néanmoins, sa troisième place est en partie lié au poids de l’appareil qui est bien plus important que les modèles concurrents. Avec un total de 6,81 kg, cet aspirateur souffleur est lourd et plus difficile à contrôler que les autres appareils que nous avons pu tester. Bien que Ryobi propose à chaque fois, des modèles ergonomiques et facile à prendre en main, ce souffleur ne fait pas figure de meilleur élève dans sa catégorie. On pourra toutefois noter que la poignée a été pensée pour apporter un confort et une tenue optimale. Cependant, on aurait aimé retrouver une seconde poignée pour améliorer la prise en main de l’appareil et soulager le bras d’éventuelles tensions.

Concernant les caractéristiques techniques, le Ryobi RBV26B possède un moteur thermique de 26 cm3 qui peut émettre un souffle pouvant atteindre les 325 km/h. La buse de sortie d’air incurvée est idéale pour soulever n’importe quel tas de feuilles mouillées et décoller les plus résistantes. Pour profiter de la fonction aspirateur broyeur, le principe est identique à celui du McCulloch à un détail près ! Dans sa configuration, le Ryobi RBV26B permet d’utiliser le souffleur en même temps que l’aspirateur broyeur.

Le souffleur à main Husqvarna 125B thermique

Husqvarna-125bLe Husqvarna 125 B possède toutes les qualités d’un bon souffleur thermique. Il est puissant, facile à contrôler et dispose de commandes intuitives qui facilite son utilisation. Comparable aux modèles précédents, ce modèle dispose d’un puissant moteur de 800 Watts de 28 cm3 pouvant atteindre une vitesse de souffle maximale de 273 km/h. Avec un poids de 4,26 kg, ce souffleur reste très maniable pour un modèle à essence. Cependant, le bruit dégagé par son moteur 2 temps est bien plus important que la moyenne. Lors de notre test, nous avons constaté un niveau sonore de 110 dB avec le sonomètre placé au niveau du moteur. Nous vous l’avions expliqué en introduction, les moteurs 2 temps sont bien plus bruyants que les souffleurs 4 temps.

Si vous envisagez d’utiliser le Husqvarna 125 B dans un endroit dépourvu de voisinage, alors, le bruit ne posera aucun problème. Il sera par ailleurs impératif de vous protéger les oreilles en portant un casque antibruit. À l’inverse, cet appareil ne sera pas adapté pour un usage en lotissement ou zone pavillonnaire où le bruit généré par ce souffleur thermique pourrait poser de sérieux problèmes. Il est donc nécessaire de se renseigner auprès de sa mairie sur les règles à respecter en matière de trouble du voisinage avant d’acheter un appareil aussi bruyant.

Le souffleur thermique Stihl BG 86

Souffleur stihl BG 86En dernière position de notre classement figure le souffleur Stihl BG 86 qui, malgré sa cinquième place, possède tous les atouts du meilleur souffleur thermique. Dans le secteur du jardinage, la marque Stihl se positionne comme un des leaders des appareils à moteur d’extérieur. Lors de nos tests, nous avons été séduits par son débit d’air et le niveau de vibration émit par le moteur. Chez Stihl, tout a été pensé pour le confort de l’utilisateur. En ce qui concerne la motorisation, on retrouve encore une fois un moteur d’une puissance de 800 Watts pour une cylindrée de 27,2 cm3.

Le Sithl BG 86 offre deux types de buses, l’une avec un embout plus fin pour souffler avec précision, et l’autre, au diamètre plus important, pour couvrir une surface au sol plus vaste. Ainsi, il vous sera possible d’utiliser ce souffleur thermique pour disperser les feuilles mortes de votre sol avec la buse ronde, ou bien, dépoussiérer votre extérieur avec la buse à bec.

Bien que le Stihl BG 86 présente de nombreux avantages, son prix reste toutefois très élevé comparé aux autres appareils que nous avons pu tester. Avec des qualités similaires, le Makita BHX2501 affiche un prix inférieur de l’ordre de 100 €. Cependant, si vous ne vous souciez guère du prix, alors sachez que ce souffleur Stihl ne vous décevra pas.

Pourquoi nous faire confiance en matière de souffleurs de feuilles ?

Passionnés par le jardinage et le travail en extérieur, nous testons régulièrement des souffleurs de feuilles depuis 2016. Notre approche consiste à comparer les différents modèles que les marques peuvent nous mettre à disposition et ainsi proposer un classement pour nos lecteurs. Toutefois, l’ensemble de nos tests restent indépendants. Nous ne sommes affiliés à aucune de ces marques, le classement est donc impartial.

Les tests que nous réalisons sont effectués à la campagne, en automne, dans une propriété de plusieurs hectares où se mélangent différentes variétés d’arbres comme des boulots, érables ou encore peupliers. Ces arbres pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres sont composés de feuillages denses. À l’arrivée de l’automne, des kilos de feuilles jonchent le sol humide. C’est à ce moment que nous pouvons réaliser l’ensemble de nos tests en condition réelle.

A qui s’adresse ce guide d’achat ?

Pour les personnes qui vivent sur un terrain de 250 m² où se trouvent deux ou trois arbres, un souffleur de feuille ne sera peut-être pas nécessaire sauf si vous n’aimez pas utiliser le râteau. L’usage d’un râteau à feuille est pénible et nécessite plusieurs heures de travail pour débarrasser complètement son jardin des feuilles mortes. L’usage d’un souffleur de feuilles permet non seulement un gain de temps notable, mais il sert également à d’autres tâches qui ne peuvent être effectuées avec l’aide d’un simple râteau.

Selon l’endroit où vous vivez et le type d’arbre environnent, il sera parfois impossible de nettoyer correctement son jardin avec le râteau. Pour les habitants des régions des Landes qui sont entourés de forêts de pins, le souffleur de feuille sera très utile pour souffler les aiguilles afin de nettoyer le sol et les gouttières. Vous l’aurez compris, un souffleur de feuilles n’a pas que pour unique vocation de se débarrasser des feuilles mortes. Si votre allée est recouverte de terre ou de poussière, l’utilisation d’un souffleur sera très utile. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.souffleur-de-feuilles.fr/.

Qu’il soit à moteur électrique ou thermique, le souffleur de feuille est bruyant. Alors, équipez-vous d’un casque de protection auditive avant toute utilisation. Bien qu’à première vue, cet appareil ne soit pas aussi dangereux qu’une tondeuse à gazon, le bruit émis par son moteur peut endommager sérieusement l’audition des utilisateurs. Enfin, renseignez-vous auprès de votre mairie sur les horaires où il est possible de faire des travaux d’extérieur. Avec un bruit de plus de 80db, cet appareil électrique est source de nuisances sonores pouvant alerter votre voisinage.

Comment choisir son souffleur de feuilles ?

Sur le marché des souffleurs de feuilles, il existe un grand nombre de modèles aux caractéristiques bien différentes. Mais avant de vous lancer dans le comparatif des caractéristiques techniques, tentez d’abord de savoir vers quelle famille de souffleur vous souhaitez vous orienter. Tout d’abord, il existe deux catégories de motorisation bien distincte : les souffleurs à moteur électrique et les souffleurs à moteur thermique. Pour les modèles à motorisation électrique, le fonctionnant peut se faire à l’aide d’une batterie pour les souffleurs sans fil ou alors, en le branchant sur secteur pour les modèles filaires. Concernant, les appareils thermiques à essence, il existe deux types de motorisation : les moteurs 2 temps et les moteurs 4 temps. Chacun de ces modèles présentent des avantages et des inconvénients, tout dépend des situations et de vos besoins.

Avantages et inconvénients d’un souffleur électrique filaire

Le souffleur électriques filaire, a l’avantage d’être très puissant puisqu’il utilise le courant électrique domestique 220V pour fonctionner. Son autonomie est alors infinie car son utilisation ne dépend d’aucun consommable comme une batterie ou de l’essence. De plus, le prix de ces appareils est en général bien inférieur aux modèles sans fil ou thermiques. Du côté des nuisances sonores, le moteur électrique émet un son bien inférieur à un modèle sans fil ou à essence. L’absence d’émission de fumée est aussi un gros avantage comparé aux souffleurs thermiques. Cependant, le souffleur électrique filaire est de moins en moins populaire à cause de son manque de flexibilité. En effet, le principalement inconvénient de cet appareil est son cordon d’alimentation qui, relié à une rallonge, le rend moins maniable et limite fortement la liberté de mouvement comparé aux autres modèles.

Avantages et inconvénients d’un souffleur électrique sans fil

Avec le progrès technologique et des batteries toujours plus performante, les souffleurs sans fil sont devenus quasiment aussi puissant que les modèles à fil. Ces appareils ont l’avantage d’être très maniables et offrent une réelle liberté de mouvement sans se soucier de l’encombrement d’une rallonge. De plus, les moteurs alimentés par une batterie lithium-ion sont en général très silencieux.

Bien que la durée de vie des batteries ait sensiblement augmenté avec le temps, pour les personnes qui possèdent un vaste jardin, l’inconvénient principal sera l’autonomie. Pour la plupart des souffleurs à batterie, l’autonomie moyenne est de 30 minutes. Pour certains modèles, on peut atteindre les 45 minutes. Ajoutez à cela, le temps de charge moyen qui est de 90 minutes. Cet inconvénient ne posera aucun problème pour les personnes avec un petit jardin mais, pour les autres, il sera nécessaire de mettre en pause son travail le temps de charger la batterie pour s’y remettre par la suite, sauf si vous avez une seconde batterie.

Avantages et inconvénients d’un souffleur thermique

Le souffleur thermique était autrefois très répandu chez les particuliers car il offrait une puissance bien supérieure au souffleur électrique. Aujourd’hui, ce sont les modèles sans fil à batterie qui ont le vent en poupe. Néanmoins, les modèles à essence sont toujours très utiles pour les grands espaces qui nécessitent une bonne autonomie et une puissance de souffle considérable. Dans la famille des modèles à essence, nous préférons le souffleur thermique à dos portatif. Le bloc moteur étant assez lourd, son poids est alors réparti sur l’ensemble du corps en sac à dos. Plébiscités par les professionnels pour leurs plus grande autonomie et puissance, les souffleurs thermiques à dos disposent d’un plus gros moteur et d’un réservoir plus important que les modèles classiques.

Ces modèles pour professionnels coûtent chers, le prix démarre à 250 € pour les petits modèles et peut atteindre les 500 € pour les modèles plus perfectionnés ; ces appareils sont donc bien plus chers que les souffleurs sans fil ou filaire. Mais, les principaux inconvénients liés au moteur thermique restent avant tout le bruit et les odeurs. Le son émis par le moteur à combustion dépasse facilement les 100 dB et dégage une fumée très désagréable. Gêné par ce type de nuisance, certaines mairies ont restreint l’utilisation de souffleurs de feuilles thermiques dans leur commune.

Les critères de choix qui ont guidés notre classement

En comparant les différents modèles de souffleurs de feuilles, vous serez naturellement tentés de comparer certains chiffres donnés par les constructeurs comme par exemple, la vitesse du souffle ou le volume d’air soufflé par minute. Ces données sont difficiles à interprétées et les constructeurs en jouent pour semer le doute dans votre esprit. À des fins marketing, certaines marques vont gonfler ces chiffres en effectuant des prises de mesures différentes d’une autre marque. En effet, il n’existe pas de standard de prise de mesure pour calculer ces deux indicateurs. Par conséquent, lors d’un test sur banc d’essai, certains constructeurs enregistrent le débit d’air en sortie de buse quand d’autres le font en sortie de moteur. La comparaison n’a donc pas lieux d’être étant donné que la méthode n’est pas standardisée.

Pour établir notre classement, nous avons donc pris en compte ces différents critères mais également d’autres facteurs comme l’ergonomie et la facilité d’utilisation. Notre comparatif a pour objectif de proposer des modèles grands public accessibles au plus grand nombre d’entre vous. C’est pourquoi, d’autres éléments ont aussi orienté notre jugement. Selon les marques, certains modèles étaient notamment équipés d’une poignée ergonomique antidérapante pour faciliter la prise en main, ou encore, se trouvaient être plus légers et manœuvrables que d’autres modèles concurrents. La pondération de ces différents critères de choix a donc conduit à un classement fidèle et objectif.

Comment se déroulent nos phases de tests ?

L’ensemble de nos tests sont effectués à l’extérieur et non dans des labos. Nous possédons une parcelle de terrain de plusieurs hectares composés de nombreux arbres riches en feuillage. À l’arrivée de l’automne, commence alors nos phases de tests. Nous avons pour habitude de soumettre nos souffleurs à plusieurs problématiques pour refléter le plus possible le quotidien des utilisateurs.

C’est pourquoi, nous effectuons des essais sur feuilles mortes sèches et humides. La densité des feuilles est différente lorsque la pluie se mêle à un tas de feuilles mortes. Pour une surface équivalente, la puissance du souffleur doit être augmentée pour venir à bout de feuilles humides, ces dernières ont tendance à coller le sol et résistent davantage au souffle. Pour pousser nos tests encore plus loin, nous emmenons régulièrement nos souffleurs en forêt, là où le sol est plus humide et où la variété d’arbres est la plus importante. De plus, nos forêts landaises regorgent d’arbres épineux comme le pin qui tapissent le sol de ses aiguilles.

Quel est l’objectif de ces tests ?

Ces tests nous permettent de juger des différents modèles de souffleurs en condition réelle et, sur une base identique. Ainsi, en examinant différents critères comme la puissance du souffle, la maniabilité de l’appareil ou encore, le contrôle de l’angle du flux d’air, nous pouvons déterminer et comparer leurs atouts et leurs faiblesses. En ce qui concerne les appareils dotés de batterie comme les souffleurs sans fil, nous testons également leur autonomie réelle en temps de marche. Dans ce cas, nous rechargeons complètement leur batterie pour les utiliser à pleine puissance jusqu’à la décharge complète.

En ce qui concerne les souffleurs thermiques, les tests sont menés sur la même base que pour les modèles électriques avec une attention toute particulière sur le son émis par le moteur. Pour cela, un sonomètre nous accompagne lors de chaque test pour mesurer les décibels de chacun des appareils en sortie de buse et à l’emplacement moteur. De manière générale, le niveau sonore reste sensiblement le même d’un appareil à un autre mais, la vraie différence s’opère sur la fréquence du son qui, selon les modèles, peut varier de l’aigue au grave.